Il existe actuellement dans les deux pays une série de dispositifs pour augmenter le taux de rénovation. Différentes approches et différents dispositifs politiques visant à insuffler une dynamique sur le marché de la rénovation en France et en Allemagne seront présentés sous forme de fiches descriptives. En effet, il s'agit d'approches novatrices comme par exemple la rénovation en série ou des feuilles de route individuelles pour la rénovation.


caractéristiques:


La renovation en serie en Allemagne et en France

En Allemagne et en France, les approches industrielles en rénovation de bâtiments n'en sont qu'au début. Les deux pays sont actuellement en train de développer ce nouveau marché d'une rénovation complète avec une offre unique. Pour l'Allemagne, la DENA a lancé le projet « Rénovation en série d'immeubles locatifs» : En France, le marché se développe autour du projet européen «Interreg North-West Europe».

Une des activités du projet « Axe d'efficacité énergétique Berlin-Paris », sera d'accompagner et de mettre en évidence les particularités et le cas échéant les différences dans la mise en œuvre de ce développement de marché novateur en Allemagne et en France.

De quoi s’agit-il ?

La France comme l’Allemagne sont confrontées au défi d’atteindre un parc immobilier climatiquement neutre, malgré un parc existant qui n’est pas encore rénové ; il reste ainsi un long chemin à parcourir.  Les bâtiments existants consomment trois à cinq fois plus d’énergie par rapport à ce qui est techniquement possible aujourd’hui. En outre, la rénovation énergétique se gère jusqu’à présent avec une grande proportion de travail manuel sur les chantiers de construction, ce qui généralement implique des chantiers de plusieurs mois. En raison de la complexité du processus de constructioni, même les clients des petits bâtiments doivent souvent être en contact avec plusieurs fournisseurs et subir des incertitudes par rapport aux coûts finaux au début des travaux. Au total, ces aspects représentent donc un obstacle majeur pour une rénovation énergétique rapide des bâtiments existants.


caractéristiques
: Assainissement en série des immeubles locatifs


La dena œuvre afin de résoudre ces problèmes, conjointement avec les acteurs concernés pour développer un marché de la rénovation complète, efficace et innovante et ainsi continuer à conduire la réhabilitation des bâtiments existants neutre pour le climat.Avec le ministère fédéral des affaires économiques (BMWi) et l’initiative néerlandaise « Energiesprong », elle promeut le projet « rénovation en série des logements multifamiliaux ». En France les choses sont plus développées.  Le projet européen « E=0 Desirable, warm, affordable homes for life » se déroule en effet depuis 2016 avec une nouvelle approche pour le marché français etbientôt, un premier bâtiment prototype sera mis en œuvre.

Plus d'informations sur le projet DENA « Rénovation en série d'immeubles locatifs » en Allemagne, ici.

Plus d'informations sur le projet de l'UE « Projet « E=0 : Desirable, warm, affordable homes for life », ici.

Feuilles de route individuelles pour la rénovation

Les feuilles de route individuelles pour la rénovation représentent une toute nouvelle approche du conseil en énergie. Car elles doivent d'un côté mettre en évidence de façon compréhensible les résultats, entretiens, calculs et les recommandations, et d'un autre côté, elles doivent aider le conseiller énergétique dans l'établissement de concepts pour une rénovation pas à pas et/ou intégrale. Le propriétaire est associé dès le départ à la conception et le conseiller énergétique peut tenir compte de sa situation personnelle et de ses projets d'avenir et les intégrer dans la conception.

En France et en Allemagne des approches pour cela ont été développées : en Allemagne les Feuilles de route individuelles de rénovation (individueller Sanierungsfahrplan en allemand) ou (iSFP) et en France, le Passeport Efficacité Energétique (P2E).


caractéristiques: Calendrier d'assainissement personnalisé pour les  immeubles résidentiels

Certificats d'exergie pour les collectivités locales – Un outil d'analyse pour comparer les options de rénovation

Dans le cadre du projet Tandem les villes jumelées Herten et Arras vont éprouver le cértificat d’exergie pour les collectivités locales sur des bâtiments similaires de la municipalité. La première démarche la ville de Herten a fait. Elle l‘a utilisé pour la bibliothèque municipale. Maintenant la ville de Herten veut convaincre sa ville jumelée d‘Arras de cette variante d’analyse.
Exemple. L'ensemble Glashaus de Herten, à la fois bibliothèque municipale et centre culturel, est un bâtiment non résidentiel dont la consommation électrique est très élevéee du fait de la forte circulation d'air. Le certificat d'exergie a permis d'étudier plusieurs variantes de rénovation pour comparer les effets escomptés de différentes mesures.
Lisez ici la description courte de la manière d’une fiche signalétique et vous trouverez aussi la description longue de l’étude du certificat d’exergie de l’ensemble du Glashaus Herten.