Il existe un fort potentiel d’économie d’énergie dans le parc existant, mais le taux de rénovation des bâtiments dans ces deux pays est encore assez bas.  Paris et Berlin, en tant que capitales, ont une fonction particulière car ce sont en même temps les sièges du gouvernement national et respectivement un département ou un Land indépendant. Leur engagement pour l’efficacité énergétique doit servir de modèle dans le pays comme à l’étranger.

Le projet « axe de l'efficacité Paris – Berlin » a pour but d’approfondir la coopération entre ces deux villes en matière d’efficacité énergétique dans le secteur du bâtiment. Ainsi, les savoir-faire partagés des deux villes devraient permettre d’identifier des potentiels d’efficacité dans les bâtiments publics – p. ex. des écoles- des deux côtés avec des mesures d’actions concrètes. La présentation de projets phares et l’implication des communes constituent les points forts des activités du projet dans ces deux pays.

Point de mire: Écoles

Les  projets de rénovation en particulier dans les écoles et les lycées sont au centre de l'action des deux capitales. L’expérience  des projets pilotes aussi de la dena relatifs aux écoles et l’analyse des résultats des enquêtes menées auprès des bénéficiaires de ces rénovations, constitueront un apport important du projet.

Les exemples des meilleures pratiques  pour la rénovation des écoles dans les deux villes seront publiés sous forme de fiche signalétique dans le but d’apporter des informations utiles et de transmettre de bons conseils aux communes sur la mise en œuvre de bâtiments énergétiquement efficaces. Grâce aux travaux en réseau entre plusieurs communes françaises et allemandes les résultats des exemples de dialogue spécialisés en milieu urbain et sur les meilleures pratiques seront encore plus largement connus.

Outils et approche innovatrice

Actuellement, dans les deux pays existent un certain nombre d’outils pour augmenter le taux de rénovations immobilières. Des fiches signalétiques décrivent des types d’approche et des outils politiques pour la stimulation du marché de la rénovation immobilière en France et Allemagne. Ils seront adressés aux acteurs politiques. Il s’agit p.ex. de chronogrammes de rénovations particulières ou de l’approche des rénovations en série.

Il vise également l’évolution des marchés spéciaux dans la construction écologique et la rénovation immobilière en France et Allemagne pour le remettre aux milieux spécialisés et politiques afin de nourrir le débat sur des instruments efficaces.

Downloads

Présentations du 1er Atelier franco-allemand sur le bâtiments

The German View: Refurbishment Roadmaps (dena)

Economic and financial public policies: concrete approaches in France (ADEME)

Energy Transition law for building sector (ADEME)

Energy Efficiency in the Building Sector (MC Roger, Min de l'Environnement, de l'Énergie et de la Mer)

Promotional programs for Energy Efficiency in residential buildings (KfW)

Refurbishment roadmaps for public buildings in Berlin (Stadt Berlin)